La concentration chez les tous petits

La concentration c’est quoi ? 

Votre enfant papillonne et laisse vagabonder son imagination au point de sauter d’une idée à l’autre ? pas de panique c’est normal ! le développement neurologique de votre enfant est en train de se construire et c’est pour cela qu’il semble bien souvent dispersé. La concentration est un long chemin d’apprentissage qui se travaille au jour le jour, dans un esprit bienveillant.

Votre enfant est le premier acteur de sa (bonne) concentration ! 

Pour que votre enfant se concentre, il faut qu’il soit actif, c’est à dire qu’il choisisse lui-même de se concentrer sur l’activité qui lui est proposée. Mais ce n’est pas tout : La concentration demande de… l’effort ! On comprend mieux pourquoi il est plus sympa pour lui de regarder un dessin animé long d’une demi-heure plutôt que de faire son exercice de lecture ou autre… Enfin ce sont les capacités de concentration de votre enfant (liées à sont âge) qui vont lui permettre d’avoir la réserve d’énergie suffisante pour se concentrer ! En Bref, votre enfant est l’acteur numéro 1 de sa concentration.

La concentration se construit grâce à l’attention !

Comme de nombreuses personnes, vous utilisez le mot attention pour parler de la concentration ? Cette petite erreur est fréquente ! En réalité, ces deux termes ne sont pas vraiment interchangeables. En revanche, ils se complètent à la perfection. En fait, l’attention est l’élément indispensable qui permet à la concentration de votre enfant de se construire.

L’attention c’est quoi ?

En théorie : L’attention favorise l’ouverture de tous les sens de votre enfant au monde qui l’entoure (bruit, image, odeur etc…) mais aussi à son monde intérieur (pensées, émotions, état physiologique). En somme, l’attention est un réflexe spontané (et inné) qui permet de sélectionner ce qui est important à la survie lorsqu’on se concentre sur quelque chose. Cela permet de garder « un oeil » vigilant sur son environnement lorsqu’on est ainsi concentré.

Les 3 types d’attention de votre enfant 

  1. L’attention sélective : C’est la capacité de sélectionner une information parmi d’autres, de façon consciente ou non, comme étant le centre de son attention. Ce processus implique un tri d’informations et une fermeture des sens envers une ou plusieurs données qui ne sont pas importantes ou pertinentes. Par exemple : En classe l’attention sélective permet à votre enfant de se focaliser sur la voix de l’enseignant tout en ignorant son voisin qui bouge sur sa chaise. En revanche si c’est l’alarme incendie qui se déclenche son attention va faire parvenir cette information consciente et il agira en conséquence.
  2. L’attention soutenue : quand une information est sélectionnée par votre enfant, l’attention soutenue lui permet de maintenir cette sélection pendant une période de temps variant de 15 à 30 minutes, dans un contexte ou il n’y a pas de distractions particulières. L’attention soutenue lui permet de se concentrer sur une tache et de la terminer dans un délai raisonnable, malgré la présence de petites distractions autour de lui. Par exemple : En classe la maitresse récite une dictée et votre enfant porte sa pleine attention sur les mots prononcés à haute voix, quand bien même son voisin de classe ferait du bruit avec sa chaise.
  3. L’attention divisée : L’attention partagée (ou divisée) fait intervenir la capacité de traiter simultanément deux ou plusieurs types d’informations. Elle permet de réaliser deux taches au même moment et surtout avec succès ! Par exemple : votre enfant peut terminer son assiette tout en vous écoutant lui parler.

Papa, Maman à vos chronos ! Calculer son temps de concentration :

La concentration de l’enfant de 4 à 5 ans :

  • Lisez lui une histoire : Tant qu’il est concentré, votre enfant ne posera pas de question, ne jouera pas avec son doudou ou ne se lèvera par pour faire autre chose.
  • Démarrez votre chronomètre au début de la séance de lecture et arrêtez-le lorsque votre enfant commence à montrer des signes de fatigue.
  • Faites cela chaque jour de la semaine et calculez la moyenne des temps obtenus sur toute la semaine : Vous obtiendrez ainsi sa capacité moyenne de concentration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s